Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 09:04

Mardi 30 mars dernier j'ai encore joué Incrustator dans une journée d'études, et ça m'a beaucoup beaucoup plu. Ici :

Journée d’études de l’équipe CSU du CRESPPA (CNRS, Université Paris 8)

Organisée par Delphine Naudier & Eric Soriano

Mardi 30 mars 2010

LE FAIT MINORITAIRE AU PLUS PRES

Approches ethnographiques et biographiques

 

Ca commençait par ça : CHRISTELLE AVRIL (IRIS, Université Paris 13) : « Positions et relations des groupes de couleur dans l’aide à domicile ».

J'ai trouvé ça super intéressant et j'ai pris plein de notes ; je vous en fais un petit topo ici, en espérant ne pas trop raconter de conneries.


Christelle Avril nous a présenté le travail d'enquête qu'elle a réalisé dans le cadre de sa thèse, auprès de 75 femmes employées comme aides à domicile chez des personnes âgées (les aidant pour toutes les activités et les gestes de la vie quotidienne : les courses, la cuisine, le ménage, mais aussi la toilette par exemple).

 

Le travail de ces 75 personnes est géré par une association qui définit leurs missions et leurs emplois du temps ; elles sont employées soit par cette association, soit directement par les personnes âgées.

 

Sur ce terrain, C. Avril a étudié les rapports entre deux groupes clairement constitués parmi ces femmes : le groupe de celles qu'on appelle et qui s'appellent elles-mêmes les Noires, et celui de celles que, par symétrie, Christelle Avril nomme les Blanches.

Ces deux catégories n'ont pas été définies a priori avant d'arriver sur le terrain (C. Avril ne s'est pas dit, en élaborant son sujet de thèse, « tiens si j'étudiais le groupe des Noires et le groupe des Blanches chez les aides à domicile... ») ; leur réalité s'est imposée à elle au cours de son enquête.

 

C.Avril expose :

  • la façon dont ces deux groupes sont construits,

  • leurs caractéristiques, qui sont pour partie le fruit de ce rapport social, qui oppose les Blanches aux Noires.

 

Le groupe « des Noires » rassemble des femmes d'origines géographiques et sociales très diverses : elles viennent des Dom-Tom, du Maghreb, de pays d'Afrique subsaharienne, certaines sont françaises d'autres non, elles sont filles d'immigrées nées en France ou immigrées elles-mêmes, etc. (Environ 10% sont originaires des Dom-Tom et 40% sont nées étrangères.) Certaines ont fait des études et obtenu des diplômes universitaires à l'étranger. Pourtant, en dépit de cette grande hétérogénéité, elles « font groupe ».

 

Il n'existe pas de hiérarchie officielle entre les aides à domicile (il n'existe que peu de diplômes, peu ou pas reconnus) ; en revanche une hiérarchie informelle oppose bien les deux groupes :

  1. les « Blanches » se voient davantage proposer des contrats à temps plein,

  2. on place les « Noires » sur les postes les plus difficiles (ce qu'on va appeler sur le terrain « les cas » : personnes les plus dépendantes, ou personnes âgées agressives, vieux hommes exhibitionnistes ou aux mains baladeuses, logements très insalubres, etc.),

  3. les « Blanches » sont plus souvent salariées de l'association que des personnes âgées, ce qui constitue un meilleur statut,

  4. les « Noires » sont plus souvent licenciées,

  5. lorsqu'un conflit oppose une aide à domicile du groupe des « Noires » à une personne âgée, l'association tranche presque systématiquement en faveur de la personne âgée.

(la suite dans le post suivant)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

genderfucker 28/04/2010 19:01


yep ^^ jpeux mettre ton article sur facebook, c'est super intéressant ! en précisant qu'il s'agit de ton blog, de tes écrits etc etc ??


Alix 28/04/2010 21:28



yop - même en précisant pas hein - moi chuis incognito ici bas....



Présentation

Où êtes-vous ?

Chez la méduse. Glânez comme bon vous semblera.
Vous trouverez ici de petits comptes-rendus de bouquins que j'ai lus (plus souvent de passages / chapitres), ou (plus rarement) de cours / séminaires / conférences auxquels j'ai assisté. (Je veillerai à user les citations avec modération, si !)
Ces petits topos seront situés : c'est moi qui parle, j'écrirai donc ce que j'ai compris / pas compris, ce que j'ai aimé, ce qui m'a intéressé, ce avec quoi je suis en désaccord, etc. Les réactions sont très bienvenues. Vous y trouverez aussi épisodiquement des récits - de choses vues, entendues, autour de moi.
Thèmes abordés chez la méduse : féminisme, théorie féministe, genre - militantisme, sciences sociales, racisme aussi (... etc.?)
Pour quelques explications sur la méduse qui change en pierre et vaque à son tas, vous trouverez un topo ici. D'avance merci pour vos lectures.

Pages